Portail d'entrée latérale

     
 

Elle constitue le troisième pan de la façade Nord.

Plusieurs fois remaniée elle révèle trois périodes et styles différents

A la première période (XVe siècle) le portail de style gothique occupe toute la largeur du pan entre les deux contreforts. Sur la partie gauche subsiste un faisceau de colonnettes qui s’élèvent vertical jusqu’au niveau d’un culot très abimé avant de se poursuivre en une arche de grande ampleur hélas interrompu par les vicissitudes du temps. 

Du côté droit, accolé au contrefort, on retrouve quelques vestiges très érodés de cette époque : le bas du jambage droit avec en partie haute un culot de statuaire ouvragé pendant de celui de gauche qui laisse présumer la magnificence de ce portail à cette époque.

A la seconde période (XVIIIe) le portail est plus petit. Il est facilement reconnaissable par son encadrement plein cintre en brique rouge et sa clé de voûte en pierre qui porte clairement gravé la date de 1721.

La troisième et dernière période (fin XVIIIe début XIXe) correspond à l’obstruction du précédent espace du portail et au remplacement de ce dernier par une porte ancienne en bois de plus petite taille. Vous pouvez distinguer au-dessus de la porte une petite niche qui devait jadis recevoir jadis une statuette aujourd’hui disparue.

En partie haute au-dessus du portail vous pouvez voir une rosace en pierre réalisée au XVIIIe siècle. Elle est composée de dix-neuf médaillons disposés autour d’un médaillon central.

Vous remarquerez que le seuil (la troisième marche) est constitué d’une seule grande pierre dont la largeur correspond à la largeur initiale du portail du XVIIIe siècle. La présence d'orifices carrés caractéristiques de logement de barreaux métalliques encastrés permettent de penser que cette pierre est un élément récupéré d’un autre édifice.

 

 
 

Retour au plan  parcours visite  Point suivant  punaise accroche  Point précédent Retour au point précédent  Poursuivez visite à l'intérieur Logo Eglise bis  Quitter   Quitter