7- Tour de flanquement Est

     
 

 

La tour de flanquement Est a été construite en même temps que son pendant côté Ouest au début du XIIe siècle suite aux ravages causés par l’attaque et l’incendie du château par Louis le Gros en 1119. Par son avancée elle renforce les défenses en offrant une couverture de protection plus importante à 180 degré du front oriental.

Sa construction en mur de plus de 2,60 m d’épaisseur englobe un imposant contrefort qui consolide les murs de la tour d’origine de l’architecte Lanfred. Même si cette paroi a été rappareillée en partie supérieure au cours des siècles on peut distinguer à sa base l’appareil en opus spicatum caractéristique de la construction originale du Xe siècle.

L’absence de communication apparente avec la tour d’origine laisse à penser que l’accès à cette tour se faisait par le haut via la courtine qui ceinture la tour d’origine.

La présence à son niveau bas d’un passage voûté en berceau surbaissé de près de 1 m de largeur et sans aucun dispositif de fermeture indique qu’à ce niveau il existait un passage permettant d’accéder à une coursive dominant une braie ou fausse braie construite en même temps en avant de la façade originelle et en prolongation de la tour en allant vers la gauche

 

 
 

 Revenir à la carte  parcours visite   Poursuivre la visite punaise accroche Quitter   Quitter