N°10 Ivry pendant la guerre de Cent Ans

 

 

Durant la première moitié de la guerre de cent ans qui débute en 1353 et ne fut jamais une guerre de batailles rangées opposant la dynastie des Plantagenets à celle des Valois et à travers elle le royaume d’Angleterre et celui de France, le château d'Ivry devint le lieu de réunion d'ambassadeurs chargés de négocier la paix entre les factions d'Orléans et de Bourgogne (du 31 Août au 11 septembre 1413).  On y note la présence des seigneurs dits de Sicile, de Berry, de Bourgogne, d'Orléans, d'Alençon".

Concernant la possession d’Ivry on retiendra seulement :

  • qu’en 1365, après la reprise de Rolleboise aux anglais, Guillaume d’Ivry, fils de Charles d’Ivry compagnon de Du Guesclin durant la reprise de Meulan et Mantes, devient capitaine du château d’Ivry et Bréval et reçoit à ce titre une somme de 600 livres tournois.
  • qu’en 1375, suite à la prise du château par les troupes de Charles le Mauvais des travaux de renforcement de la forteresse sont entrepris sur le château.
  • et que bien que le château reste sous le contrôle de Charles le Mauvais, Charles d’Ivry, seigneur de Breuilpont frère de Guillaume d’Ivry est alors nommé capitaine d’Ivry durant la minorité de ses neveux Charles et Jean.

Ce n’est qu’au décès de Charles le Mauvais en 1378 qu’il en deviendra maître pour deux années puisqu’il meurt à son tour en 1380.

Ivry revient alors à Charles II d’Ivry, baron, chevalier, conseiller et chambellan du roi Charles VI qui a à son service 2 chevaliers et 6 écuyers qui lui ont prêté hommage et à ce titre ont reçu en échange un fief. En 1382 il ne réside pas au château mais dans son manoir situé à proximité, au lieu-dit La Malmaison, où il y reçoit son ami le roi de France. Il s’illustre de nombreuses fois en participant à de nombreux tournois devant le roi et à diverses expéditions : en 1385 il est en Ecosse dans le but d’attaquer l’Angleterre, en 1388, en compagnie de 25 chevaliers il fait partie de à coalisions  franco-bourguignonne  contre le duc de Gueldre et en 1415 il participe au combat autour du siège d’Harfleur tenu alors par les Anglais. Entre temps, il compose une réponse aux poèmes "Les Cent Ballades contenant des conseils à un chevalier pour aimer loyalement" sur la chevalerie et l’amour.  Un engagement et une attitude qui lui vaut reconnaissance et d’être nommé " Souverain Maître et Réformateur des eaux et forêts du Roi" , ce qui est une fonction très importante puisqu’ elle lui confère d’administrer les eaux et forêts royales qui assure une source de revenus pour le Trésor du Roi et lui octroie un droit de chasse dans la forêt de Dreux.  Présent à la signature de la paix d’Arras en  1314, il meurt à la bataille d’Azincourt en 1415.

Il semble que ce soit au début de ce XVe siècle  que les fortifications du château d’Ivry furent renforcées et que d’importants travaux furent réalisés notamment au niveau de la Tout Nord pour qu’elle puisse recevoir les nouveaux armements (bombardes, couleuvrines, etc.). Mais ces armements  n'arrivèrent jamais.

 

 
 

 Revenir à l'historique Historique     Quitter et débuter la visite parcours visite   Quitter  quitter