Genèse du château

 

 

Si l’on tient compte des faits historiques qui ont engendré la création du château il faut revenir au début du Xe siècle et rappeler quelques évènements majeurs

Depuis quelques années 700 drakkars remontent par des raids successifs la Seine et ses affluents vers Paris.

En 910 leur chef Rollon dit le marcheur effectue un nouveau raid au cours duquel il prend Rouen et menace Paris qu'il assiège vainement. Ayant contourné Paris, ceux que l’on nomme Les Normands, poursuivent leur avancée et assiègent Auxerre mais la ville résiste et ils se relient. C’est alors qu’ils sont assiégés par Robert Ier de France, Duc des Francs et qu’ils subissent une terrible défaite qui conduira au traité de Saint-Clair-sur-Epte qui marque la naissance de la Normandie.

Par ce traité, les Normands de Rollon s'engagent à cesser leurs raids et à empêcher d'autres bandes vikings de piller la Neustrie (une région de la Francie occidentale qui s’étend entre les rivières Eure et Epte et la mer). En échange, Charles III le Simple abandonne une grande partie de la Neustrie aux bouches de la Seine dont les 3 diocèses de Rouen, Évreux et Lisieux.

Ayant fait l'hommage de vassalité au roi Carolingien Rollon s’engage à faire adopter aux siens les mœurs féodales et la langue de leur pays d'adoption. Il se fait baptiser en la cathédrale de Rouen et épouse en 922 Gisèle la fille de Charles III le Simple roi de la Francie Occidentale.

Devenu Maître de la région, sans pour cela sécuriser de manière absolue les frontières, Rollon s’emploie activement à pacifier ce nouveau territoire qui, au fil du temps, s’agrandira jusqu’aux limites actuelles.

En 928 c’est son fils, Guillaume Longue Epée, qui lui succède et décide de faire construire sur les limites de la région des tours, sortes de résidences seigneuriales, qu’il confie au seigneur local avec pour charge d’administrer le secteur.

C’est ainsi, que vers 967, à l’emplacement d’une ancienne motte féodale et sur l’un des axes de communication les plus importants situé juste à la frontière avec la Francie occidentale constituée par la rivière Eure, que fut construite à Ivry une première tour. En fait, un simple rectangle relativement haut n’ayant rien de défensif dont la nature en pierre et la seule l’allure imposante marquaient son statut de bâtisse officielle.

Ce n’est que quelques années plus tard que la tour d’Ivry entre dans l’histoire et accompagne l’épopée de la création de la Normandie.

Cela commence en 980 lorsque ...

 

 
 

 

Revenir à l'historique Historique     Quitter et débuter la visite parcours visite   Quitter  quitter