Auberée (Alberède)

On connais que très peu de choses sur Auberée plus communément nommée Alberède. On sait :

  • qu'elle fut la première épouse de Raoul d'Ivry dont elle eut quatre enfants : Hugues qui fut évêque de Bayeux , Emma qui devint l'épouse d'Osbern de Crépon puis à la fin de sa vie abbesse de Saint-Amand de Rouen, Raoul et une fille dont le nom est resté inconnu mais qui fut mariée à Richard de Beaufou
  • qu'elle fait partie de l'histoire d'Ivry parce son existence reste indéniablement liée aux origines de la Tour d'Ivry.
 

Les rares écrits que l'on possèdent sur Alberède sont ceux de Oderic VITAL (1075-1143) moine anglo- normand connu comme l'un des plus importants historiens du Moyen-Age central par son oeuvre principale "Historia ecclesiastica" qui retrace l'histoire du duchet de Normandie et du Royaume d'Angleterre au XI° et XII° siècle. Il y précise : que l'épouse du Comte de Bayeux, Raoul, demi-frère du Duc de Nomandie Richard 1er aurait commandé la construction de la tour d'Ivry vers la fin X° ou au tout début du XI° siècle. D'où le fait que les historiens sont partagés : le château aurait été bâti, pour certain, à l'initiative de Alberède dans les années 970 à 1100 et pour d'autre réalisé sous l'impulsion de son époux Raoul d'Ivry entre 960 et 1020.

 

Son histoire est également liée à celle de l'architecte Lanfred réalisateur de la construction du château. En effet la légende rapporte que ne voulant pas qu'il construise ailleurs une tour semblable à celle d'Ivry Alberède l'aurait fait assassiner pour qu'il emporte avec lui ses secrets techinques.

Son destin semblait être irrémédiablement lié à celui du château puisque plus tard, vers 1011 toujours d'après les propos de Orderic Vital rapportés par J-F Mauduit, le Comte Raoul aurait tué sa femme pour garder le contrôle de la forterese.

 

Note : Cette page a été réalisée à partir des informations recuellies dans les ouvrages cités en référence et sur les différents sites internet traitant de la vie de Raoul Comte de Bayeux et d'Ivry et de son époque .